Photo Julien Foussard |

Julien Foussard |


La création d’un site e-commerce a été la première réalisation de Julien Foussard (julien-foussard.life) quand il a fait ses premiers pas dans l’entrepreneuriat. Julien Foussard se distingue des autres créateurs d'entreprise par sa détermination à travailler sérieusement afin d'élaborer quelque chose de nouveau. Il déploie ainsi ses efforts pour concrétiser ses travaux. Le créateur d'entreprise veut apporter son soutien à travers la société britannique Iron Capital qui aide les boîtes d’abonnement online ayant pour ambition d'accroître leur productivité.

Julien Foussard, passionné par l'univers des affaires

Julien Foussard savait, à l’adolescence déjà, qu’il désirait monter des entreprises. Ingénieux et optimiste, il crée sa première plateforme de vente online courant 2007. La première d’une longue liste. Julien Foussard poursuit son évolution dans le domaine des affaires en s’alliant à Iron Group. Il se lance dans l'aide à la création et à l'administration d’entreprise par l'intermédiaire d'Iron Capital. Le directeur d'entreprise apporte sa contribution pour la continuité des prestations de commerce sur Internet en investissant dans des sociétés récentes et à fort potentiel comme Cheerz ou Krank.

Le point sur Julien Foussard et Iron Web

Courant 2016, l’entreprise Iron Web enregistre un C.A d'une centaine de millions d’euros. Elle fait partie des compagnies émergentes les plus actives de la French Tech britannique. Déployée dans différents domaines pertinents, l'entreprise Iron Group Ltd se spécialise dans de l'e-commerce. Elle a été lancée à Londres, courant 2009, par Julien Foussard avec le soutien de ses partenaires. L'établissement administré par Julien Foussard s’assure la prospérité par son expérience dans le monde du Web, l’efficience de son pôle R&D ainsi que par la dynamique de sa localisation.

Qu'en est-il du cheminement professionnel de Julien Foussard ?

Julien Foussard a su gérer les difficultés associées à l'entrepreneuriat à chaque phase de son parcours, et il doit le succès de ses startups à sa passion et son expérience. Julien Foussard possède un intérêt prononcé pour les défis dès qu'il débute dans l'univers du business. En 2007, il fonde une dizaine de startups et se spécialise dans le secteur de la souscription en ligne. Conseillant différentes sociétés grâce à Iron Capital, il s'initie aux business models des services numériques d’inscription, ce qui le motive à en faire sa spécialité.

La méthode OYST s’attaque à trois secteurs, dont le commerce sur Internet, le paiement et la pub. Ce procédé cherche à fluidifier l'expérience utilisateur grâce au shopping prédictif. Julien Foussard fonde OYST en 2016 et concurrence la plus grande chaine de valeur en ligne. La société a mis en place une alternative donnant aux internautes la possibilité d'acheter en un seul clic. La technologie OYST se trouve être une alternative de 1-Click buying, qui peut être lancée à partir du descriptif produit d’une page de vente en ligne. Elle donne à l'abonné la possibilité de commander en un clic, ses renseignements bancaires et d'expédition étant remplis au préalable.

Usant de son expertise et de son vécu d’entrepreneur, Julien Foussard crée et dirige Iron Group, qui fait partie des bailleurs de fonds s’imposant dans le domaine. Afin de se démarquer des autres, Julien Foussard dispense des conseils, des encouragements ou des avertissements. L’homme d'affaires est convaincu qu’il faut être correctement orienté pour bien faire. Le V.C est une procédure consistant à financer des compagnies récemment créées en capitaux propres. La plupart des promoteurs n’ont jamais monté d’enseigne et adoptent des démarches préconçues censées rentabiliser leurs placements.